LA GASPÉSIE DEVANT

Une femme de l’autre temps

CARLETON-SUR-MER, septembre 2018 – Sans être unique, l’histoire d’Anne-Marie est vraie. Elle appartient à un autre monde, à un autre siècle. Le genre d’histoire qu’on n’entendra plus puisque la modernité, depuis le temps, a fait son œuvre et que les temps changent. L’histoire d’Anne-Marie pourrait être celle de tellement d’autres femmes. C’est pour cette raison que je la raconte.

Ludger, le père d’Anne-Marie, a quitté sa Beauce natale au début des années 1920, quelques années avant que la grande crise économique sévisse et bouscule tout sur son passage, en particulier dans les grandes villes. Des terres, loin d’être les meilleures pour y faire pousser de quoi se nourrir, étaient offertes à tout preneur. L’idée était tout simplement de tenir la faucheuse à distance des vivants.

Ludger s’installe donc dans la colonie de Saint-André-de-Restigouche. Il y rencontre une Acadienne originaire de Saint-Alexis-de-Matapédia et répondant au nom d’Edwige Gallant. Ensemble, ils auront 17 enfants, coutume irréfléchie dictée selon le bon vouloir des petits curés de village.

Anne-Marie, 8e du lit, née en 1937, voit la famille déménager à L’Ascension-de-Patapédia un peu après la Seconde Guerre mondiale. La vie y est dure. Tout est à faire. Défricher, dessoucher, semer, cultiver… Se faire une vie, comme elle disait.

Anne-Marie naît au temps où les femmes n’ont pas le droit de vote, au provincial du moins. Au temps où l'on quitte l’école trop tôt. Il faudra patienter jusqu’en 1943 pour que le gouvernement d’Adélard Godbout déclare l’école obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans.

On le sait, il ne suffit pas d’adopter une loi pour qu’elle s’applique du jour au lendemain. Malgré celle-ci, Anne-Marie voit son parcours scolaire s’arrêter alors qu’elle n'a que 9 ans, une troisième année à peine terminée, afin d’aider la famille à joindre les deux bouts. Elle aime les livres et l’écriture, mais le destin a d’autres projets pour elle. À seize ans, elle quitte le nid familial pour travailler comme ménagère. Elle doit gagner des sous pour soutenir la famille qui s’agrandit en son absence.

Il n’y a pas si longtemps, les enfants, en particulier les femmes, devenaient adultes malgré eux, sans le vouloir, avec toutes les responsabilités qui vont avec. Comme bien d’autres de ses semblables, Anne-Marie n’échappe pas à la règle.

Elle fait alors ce que bien des femmes de l’époque se font imposer : elle devient une femme à tout faire dans les hôtels de la région, puis dans des familles bourgeoises à Montréal. Vivre au sein de foyers aisés et faire 36 métiers : cuisiner, raquemoder, faire le lavage, nettoyer, repasser, s’occuper des enfants. Recommencer ces tâches. Quotidiennement. Le tout pour 15 $ par semaine.

S’exiler dans la grande ville dans la jeune vingtaine parce qu’enceinte de quelques mois et laissée tombée par son amant du temps. Une femme enceinte, seule. Inacceptable pour sa famille. Inacceptable pour son village qui évolue à la même vitesse que le reste du Québec de l’époque. L’homme, lui, peut demeurer dans la paroisse sans se faire reprocher quoi que ce soit. Il a le beau jeu. Encore et toujours.

C’est la génération d’Anne-Marie qui s’éteint. Celle qui a trimé dur, sans relâche, pour moins que rien. Qui a tout donné sans trop demander. Celle qui a bâti le Québec moderne. Celle qui a connu la vie sans eau courante, sans électricité, sans toutes ses facilités enivrantes d’aujourd’hui. Qui a connu, au fil des décennies, plus de changements que nous n’en connaitrons jamais. Oui, c’est cette génération qui s’en va.

Mais je tiens à vous rassurer. Anne-Marie a fait une bonne vie, comme la plupart de ses comparses de sa génération. Habituée à donner, à aider, à être solidaire et armée de résilience, de ténacité et d’une persévérance déroutante, elle s’est forgée une vie dont elle était plus que fière. Elle a eu des enfants, qui ont des enfants, qui ont des enfants…

Malgré le vide immense provoqué par son départ, elle laisse derrière elle des traces inspirantes et apaisantes, que nous suivons déjà… Allez, bon voyage, maman !

NOTE SUR L'AUTEUR
Pascal Alain est né et habite à Carleton-sur-Mer. Historien de formation, il est aussi détenteur d’une maîtrise en développement régional. Œuvrant professionnellement dans le secteur municipal, il est l’auteur de plusieurs conférences sur l’histoire et le développement régional. Il est aussi l’un des membres fondateurs du GRAFFICI.

 

 

6 commentaires
Maître MOUFOU a écrit le 28 janvier 2019

Grand Médium voyant vaudou du BENIN / Tel/whatsapp : +229 60 69 74 96 issu d'une grande famille de Marabouts Africains, le Professeur MOUFOU à une grande expérience : humaine, religieuse et magique. ?Vous aider à surmonter vos difficultés afin de profiter d'une vie sereine tel est l'objectif du professeur MOUFOU. Vous devez savoir avant-tout que la voyance est un don qui n'est pas accessible à tous et qui nécessite un grand nombre de compétences, que le maraboutage est une pratique occulte et un mélange de rites et de pratiques magiques et religieuses qui doivent être réalisées par un professionnel en la matière * Que va-il se passer pour vous dans les prochains mois ou les prochaines années ? Le marabout MOUFOU essayera de répondre à vos questions sur les sujets et thèmes que vous choisissez en fonction de vos besoins : Le couple, Les problèmes affectifs, L'impuissance, La protection et les mauvais sorts, , La réussite aux concours et examens, La réussite dans les affaires, La chance , etc... Une voyance discrète et personnelle réalisée par un professionnel compétent Contact Maître MOUFOU : SiteWeb : https://www.marabout-sorcier-vaudou.com/ E-Mail : maitre.sorcier.moufou@gmail.com Tél Bénin :+229 60 69 74 96 (Joignable aussi sur Whatsapp)

cathy a écrit le 24 janvier 2019

Bonjour Mme et Mr, Je me nomme Cathy, ayant été plusieurs fois essayé plusieur charlatant et faux malhonnète marabout, j'ai perdu tout espoir de trouver un vrai marabout. Au début sa n'allait plus du tout bien avec mon Mari, il a demandé le divorce et ensuite il a commencé une nouvelle vie avec une autre femme qui m'envoyait des message pour m'énerver et me rendre encore plus jalouse. Avec tous ces problèmes, je n'arrivais plus a me concentrer et j'ai perdu mon boulot. Alors j'ai repris mes recherches et je suis tombé par hasard sur le site du Grand maître marabout DANTODJI qui accepté m'aider et m'a détailler tous ce qui éloigne d'avantage mon mari de moi. Grâce à ce Marabout, mon Mari est revenu à la maison après 14jours de travail de nuit car les autres marabouts ont empiré ma situation, on a du faire beaucoup de rituels pour eliminer tous les forces occultes négatives autour de moi avant de faire un envoutement d'amour. Mon superieur m'a aussi rappelé, j'ai repris mon travail et tout est rentré dans l'ordre. je ne saurai vous remercier maitre DANTODJI. Vous pouvez faire confiance en ce marabout même dans les cas les plus désespéré. La solution est à sa portée! Grand maitre marabout DANTODJI, vous aidera à résoudre tous types de problèmes tels que le désenvoutement, le retour affectif rapide, rencontrer l'âme soeur, la protection contre les dangers, la sorcellerie, l'impuissance sexuelle, l'entreprise en difficulté, porte feuille magique, la chance aux jeux, la réussite aux examens, permis de conduire, maladies chroniques, problèmes familiaux. En cas de besoin contactez le, il vous aidera aussi toute comme il la faire pour moi. Voici ces coordonnées: E-mail : Dantodji.marabout@outlook.fr Contacte : 00229 68 43 42 57 WhatSapp : 00229 68 43 42 57

Mireille GIRARD a écrit le 21 janvier 2019

Bonjour chers internautes Je m'appelle Mireille Girard, j'habite à Nouméa en Nouvelle Calédonie. Je viens de me faire arnaquer sur le site internet Paru Vendu. Une annonce présentait un Baby-Foot à 1.100 euros. J'ai contacté le vendeur qui m'a envoyé un mail peu après. Une fois les conditions fixées, il m'envoya ses coordonnées bancaires avec une facture d'un grand facturier avec son adresse, sa carte d'identité et son RIB. Je lui ai fait le virement de 1.000 euros le 03/12/2018.Peu après il me dit qu'il y a un problème avec le transporteur qu'il avait missionné pour la livraison. Il m'envoie alors les coordonnées de ce dernier, à qui je demande des explications. Ce dernier fait un laïus comme quoi il n'a pas été réglé de sa prestation et qu'il ne peut effectuer la livraison. Tout ceci pour gagner du temps afin de clôturer le compte en banque je pense. Ensuite plus de contact possible, ni du vendeur, ni du transporteur. Après coup, l'arnaque parait tellement facile que je me suis demandé comment je suis tombé dedans. J'ai trouvé suite à des recherches une adresse sur un forum qu'une personne plébiscitait car c'est grâce à cette adresse que son arnaqueur a été arrêté. J’ai donc pris contact avec ce dernier qui m’orienta. Je vous rassure que mes escrocs ont été retrouvé grâce aux informations que je détenais et j’ai été remboursé. Alors je vous conte donc mon histoire pour que vous sachiez qui contacter si vous êtes dans le même cas que moi. Adresses mails : unite-police-investigations-cybercriminalite@outlook.fr / unite.police.investigations@gmail.com

aude a écrit le 17 janvier 2019

Bonsoir à tous déjà je tiens a vous dire que ce n'est pas de mes habitudes de venir sur les réseaux socio mais J'étais venu ici dans l'intention de vous faire découvrir un vrai médium pour que vous puissiez éviter les faux qui nous arnaquent contact le sur teléphone: +22997537794 Gmail: voyantgangbe@gmailcom site internet:http://www.maraboutvoyantocculte.com

aude a écrit le 17 janvier 2019

Bonsoir à tous déjà je tiens a vous dire que ce n'est pas de mes habitudes de venir sur les réseaux socio mais J'étais venu ici dans l'intention de vous faire découvrir un vrai médium pour que vous puissiez éviter les faux qui nous arnaquent contact le sur teléphone: +22997537794 Gmail: voyantgangbe@gmailcom site internet:http://www.maraboutvoyantocculte.com

aude a écrit le 17 janvier 2019

Bonsoir à tous déjà je tiens a vous dire que ce n'est pas de mes habitudes de venir sur les réseaux socio mais J'étais venu ici dans l'intention de vous faire découvrir un vrai médium pour que vous puissiez éviter les faux qui nous arnaquent contact le sur teléphone: +22997537794 Gmail: voyantgangbe@gmailcom site internet:http://www.maraboutvoyantocculte.com

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.