Que des enfantillages!

NOËL BLANC ET MENSONGES BLEUS

GASPÉS, 10 décembre 2015 - Avertissement le présent article contient des révélations ne convenant pas à un jeune public, dont les croyances enfantines teintées d’imaginaire risquent d’être solidement ébranlées.

L’importance de dire la vérité trône sans doute parmi les valeurs familiales québécoises. En cherchant bien dans sa mémoire, tout parent se revoit en train de gronder son enfant pris en défaut pour avoir menti. Pourtant, à l’approche du temps des fêtes, une sorte de frénésie s’empare de papa et de maman qui tout à coup multiplient les mensonges donnant naissance à des histoires rocambolesques. Mentir de la sorte à ses enfants, est-ce sain?

L’arène polie-éthique GRAFFICI.CA met aujourd'hui en opposition, dans notre Blogue citoyen, la blogueuse Marie-Ève Murray qui s'empare du coin gauche et du coin droit. Comme elle est une mère, elle a par conséquent des paires d’yeux tout autour de la tête et possède le don d’ubiquité.

Coin gauche (CG)
Ce sont des mensonges sans grandes conséquences, des mensonges bleus, puisqu’ils ne visent pas à tromper ni à blesser, mais bien à stimuler l’imaginaire et à faire vivre pleinement la période de l’enfance.

Coin droit (CD)
Mensonges bleus, quoi encore?! Ce matin, j’ai menti dans la gamme du fuchsia à pois jaunes. Je m’en veux tellement! La prochaine fois, je m’améliorerai en disant une minimenterie au ton vert menthe qui blesse juste un peu et facilite la digestion. Voyons, il n’y a pas de demi-mesure. En tant qu’adulte, nous devons montrer l’exemple. Si nous mentons, nous tenons un double discours.

CG
Où est passé ton cœur d’enfant? La féerie du temps des fêtes, tu en fais quoi : les lumières qui se reflètent telles des lucioles multicolores dans la neige immaculée, le contraste de la froideur du bonhomme hiver et de la chaleur des chaumières décorées, les effluves alléchants de sucreries, la chasse aux lutins, le passage du père Noël avec les cadeaux?

CD
Quelle magie? Il s’agit d’une supercherie, d’un tissu de mensonges créé par la machine du marketing! Nos enfants représentent une part de marché des plus intéressantes pour les commerçants. Nous sommes conditionnés de façon boulimique, eux y compris, à consommer. L’Halloween n’avait pas encore relâché ses morts-vivants que déjà les allées des magasins scintillaient de guirlandes argentées, de boules rouges métallisées sans parler de la musique de carrioles dévalant les coteaux. Les espèces de cali…nours de lutins insignifiants servaient au départ à rehausser les ventes d’un certain magasin de matériaux de construction et non à émerveiller nos descendants.

CG
Je travaille en communication. J’ai des contacts avec le pôle Nord. La convention de travail des êtres surnaturels et des créatures magiques, qui représente notamment les lutins, stipule très clairement que les manifestations féériques entourant les fêtes commencent seulement le 1er décembre. Notre calendrier de l’avent suit cette date avec un conte par soir jusqu’au 25 décembre. Les enfants grandissent et les rôles changent. Cette année, grand frère raconte à bébé l’histoire du jour. Des livres figurent au premier rang des cadeaux souhaités. Je vis très bien avec le fait de stimuler l’imaginaire des enfants. Nous admirons Fred Pellerin que nous n’incriminerons jamais de mentir. Nous souhaitons un jour assister à un spectacle de notre conteur gaspésien, Patrick Dubois.

Les fêtes sont ce que nous voulons bien qu’elles soient. En guise de préparatifs, tu peux passer des soirées en famille à bricoler avec l’aide du bac de récupération. Des guirlandes de cloches fabriquées à la main nécessitent que quelques pots de yogourts virés la tête en bas et un brin de créativité. Le piège de la surconsommation s’évite.

CD
Quelles sornettes racontes-tu à tes enfants? Il faudrait sortir de ta rêverie et affronter la réalité. Autrement, le père Noël s’approvisionnera en plastique dans le 8e continent pour ses jouets et abolira à l’aide d’une application mobile le Noël blanc gaspésien pour le grisonnant Noël glacé qui s’agence mieux avec les changements climatiques.

Tu offriras dans les bas de Noël des oranges et des clémentines, je suppose? Tu te leurres. Les enfants demandent, sous influence, des jouets tendances selon leur sexe : bleu-garçon et rose-fille. En plus de les inciter à consommer, nous leur imposons des jouets et nous les dirigeons vers des carrières stéréotypées. Notre monde appose sans cesse des étiquettes. Y’en a marre de cette manie! Enfant handicapé, enfant atteint de troubles mentaux, enfant avec un retard d’apprentissage, enfant transgenre... Famille monoparentale, famille reconstituée, famille nucléaire, famille homosexuelle, famille adoptante… Un enfant est un enfant. Une famille est une famille. Et, chaque enfant a besoin d’une famille aimante, point final.

CG
Oui, la liste de cadeaux a été écrite à la vitesse des rennes tirant le traîneau, je l’admets. Cependant, j’ai été agréablement étonnée par ma grande fille. Elle a demandé un lutin ou une lutine pour son bébé sœur pour qu’elle ait, elle-aussi, de beaux souvenirs. Craquant! Outre le côté matérialiste, la facette humaine des fêtes existe. Postes Canada reçoit chaque année des témoignages d’enfants qui vivent, par exemple, la maladie. Les jeunes s’expriment à un confident spécial, le père Noël, qui leur donne espoir, courage et bonheur. Non, nous n’apposons pas d’étiquettes chez nous même pas sur les présents. Le suspense perdure.

Ma plus vieille sait. J’en suis certaine. Elle a percé mes multiples identités. Elle m’observe avec ce regard, le mien, celui qui détecte la vérité, mais te laisse t’empêtrer dans tes explications. Malgré tout, elle s’attache à cet univers enivrant, et c’est selon moi, le plus beau cadeau que je puisse lui offrir.

-30-

Note sur l’auteure
Marie-Ève Murray est maman à temps plein, 28 heures sur 24, douze jours sur sept. Elle est aussi conseillère en communication à Gaspé; poste qu’elle occupe notamment grâce à ses études en rédaction-communication de l’Université de Sherbrooke. Son univers gravite autour de sa famille de laquelle elle puise sa motivation et son inspiration. Elle rallie dans ce blogue son amour pour les siens et sa passion pour la langue française sur GRAFFICI.CA.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.