BLOGUE CITOYEN

GRAFFICI.CA présente ici son équipe de blogueurs, des citoyens de divers horizons, qui vous surprendront par leurs billets, leurs récits et leurs poésies bien sentis, diversifiés et accessibles.
Pour prendre votre tour dans vos lettres ouvertes... Écrivez à redaction@graffici.ca.

NOTE DE LA RÉDACTION

Les blogueurs sur GRAFFICI.CA ne sont pas à l'emploi de l'entreprise. Ils ont tous accepté de s'engager, bénévolement, pour apporter une diversité de point de vue dans notre média. Les opinions véhiculées dans ces textes n'engagent que leur signataire. Il en va de même pour les lettres ouvertes.

Pour un hommage posthume à Claude Allard
Gaspésie

Pour un hommage posthume à Claude Allard

13 novembre, 18h46 Par : Jules Bélanger, citoyen

GASPÉ, novembre 2018 – Jules Bélanger propose de donner le nom de Claude Allard au nouvel immeuble de 25 logements pour personnes vulnérables érigé à Gaspé par le Centre de ressourcement, de réinsertion et d’intervention (CRRI). Il rappelle le rôle joué par ce Gaspésien auprès des « blessés » de la vie pendant la majeure partie de ses 93 ans de vie, qui ont pris fin en 2015.
 

La lanterne de Diogène
Gaspésie

La lanterne de Diogène

6 novembre, 14h17 Par : Robert Arsenault, blogueur

BONAVENTURE, octobre 2018 – Notre blogueur Robert Arsenault a trouvé rafraîchissante la démission du ministre français de la Transition écologique, en ondes à la radio à la fin de l’été. Un exemple d’honnêteté et de transparence qu’il faut chercher, lanterne à la main, comme Diogène dans la Grèce antique.

La Gaspésie dans la spirale électorale
Gaspésie

La Gaspésie dans la spirale électorale

28 septembre, 16h11 Par : Pascal Alain, chroniqueur

CARLETON-SUR-MER, septembre 2018 – Nous voici à nouveau à l’aube des élections provinciales. La valse des promesses terminée, il ne reste plus que quelques jours avant que l’isoloir nous contraigne à élire, par choix ou par défaut, le prochain gouvernement. Depuis quelque temps, cette bête appelée cynisme s’empiffre et grossit à vue d’œil et tend inévitablement à nous avaler. 

Une femme de l’autre temps
Gaspésie

Une femme de l’autre temps

14 septembre, 10h05 Par : Pascal Alain, chroniqueur

CARLETON-SUR-MER, septembre 2018 – Sans être unique, l’histoire d’Anne-Marie est vraie. Elle appartient à un autre monde, à un autre siècle. Le genre d’histoire qu’on n’entendra plus puisque la modernité, depuis le temps, a fait son œuvre et que les temps changent. L’histoire d’Anne-Marie pourrait être celle de tellement d’autres femmes. C’est pour cette raison que je la raconte.

Assis dans mon canot
Gaspésie

Assis dans mon canot

30 août, 10h30 Par : Robert Arsenault, blogueur

BONAVENTURE, août 2018 – Les matinées sont fraîches, même en été, surtout sur la rivière. Cela fait  déjà plus de deux heures que je lance ma mouche inlassablement, invariablement, comme un mantra, sur quatre beaux saumons qui ne bougent pour ainsi dire pas, mais qui voient sûrement ce moustique étrange leur passer devant les yeux toutes les vingt secondes.

Le conflit territorial des Micmacs de Listuguj de 1998
Gaspésie

Le conflit territorial des Micmacs de Listuguj de 1998

30 juillet, 10h48 Par : David Bigaouette, blogueur citoyen

MONTRÉAL, juillet 2018 – Il y a 20 ans éclatait un conflit territorial autour des droits de sciage et de coupe de bois entre le gouvernement du Québec et la fraction des Micmacs traditionalistes de la communauté de Listuguj. Le rappel de cet événement permet de comprendre non seulement les relations complexes entre conseils de bande et traditionalistes dans une communauté autochtone, mais aussi l’importance des luttes autochtones qui touchent le territoire traditionnel.

Réussir à tout prix
Gaspésie

Réussir à tout prix

11 juillet, 14h57 Par : Robert Arsenault, blogueur

BONAVENTURE, juillet 2018 – Récemment, Maxime, jeune ado éveillé qui s’intéresse à tout, est revenu de l’école avec la ferme intention de n’y plus retourner. Comme lui, de plus en plus d’enfants, au primaire comme au secondaire, souffrent de ce qui est appelé maintenant l’anxiété de performance.